Écrivain voyageur, Michel Braudeau enquête ici sur une boisson originaire d’Abyssinie, connue de tous, dont on découvrit par hasard les vertus spirituelles, le café. Celui-ci, potion magique pour les philosophes, élixir du Diable pour l’ordre établi, infiltra son génie loquace dans les têtes pensantes en Europe dès l’époque des Lumières, puis gagna la planète en quelques siècles.

De Venise à Vienne, de Madrid à Lisbonne, de Prague à Saint-Germain-des-Prés, cette poudre aventureuse édifia partout des temples voués à sa dégustation païenne, lieux de rencontres, de conversations, ou de rêveries : les « cafés ».

Classé au deuxième rang des échanges mondiaux après le pétrole, le café est devenu aujourd’hui l’enjeu symbolique d’une autre bataille, celle du commerce équitable. Son histoire politique, tumultueuse et souvent drôle, a certes bouleversé notre culture, mais le petit noir de nos zincs n’a jamais cessé d’être le meilleur agent secret de bien des libertés.


Michel Braudeau est l’auteur d’une vingtaine de romans dont Naissance d’une passion, Pérou, L’Interprétation des singes, et récemment Sarabande. Il est, par ailleurs, directeur de la Nouvelle Revue Française et journaliste au Monde

format

Papier

pagination

128 pages

date de parution

31/10/2007

isbn

9782020963954

prix

14.2 €

disponibilité

Papier

du même auteur

Place des Vosges

nouveauté

Place des Vosges

Michel Braudeau

date de parution : 05/01/2017

C’était dans les années juste après l’explosion de Mai 68, celles de la jouissance et de l’évaluation des dégâts. Celles d’après le crash planétaire des Beatles. Celles des anciens combattants abat...