Pierre Lepape

Le Pays de la
littérature. Des
Serments de Strasbourg à
l'enterrement de Sartre

Le Pays de la littérature. Des Serments de Strasbourg à l'enterrement de Sartre

Lorsque le 14 février 842, à Strasbourg, Charles le Chauve et Louis le Germanique décident de prononcer en langue vulgaire - franque pour l'un, tudesque pour l'autre - les Serments qui donnent naissance aux deux royaumes égaux de France et d'Allemange, ils font de ces langues du peuple le lieu de convergence entre géographie, identité et imaginaire.

Pour ce qui nous concerne, durant onze siècles, la littérature, à l'origine en langue d'oïl, va se faire de plus en plus française et de plus en plus littéraire. Partant du constat que la littérature se vit chez nous à la fois comme essence et comme existence, Pierre Lepape se fait le brillant raconteur de cet art en perpétuel mouvement de tourniquet: à la fois création privée et affaire d'État, religion et institution, système symbolique et polissage de la langue.

Les quarante-quatre chapitres du livre sont autant d'épisodes qui jalonnent ce formidable voyage dans le temps, à travers Le Pays dela littérature: onze siècles d'un récit ponctué d'analyses détaillées, de promenades romanesques, de mises au point historiques et de lectures inattendues.

Feuilleton tumultueux de l'art d'écrire et de penser dans l'intimité d'une langue française qui, à travers le prestige de ses écrivains, n'a cessé de briller, Le Pays de la littérature est un ouvrage de référence, érudit et limpide, autant qu'un livre de chevet passionnant.

format

Papier

pagination

736 pages

date de parution

12/09/2003

isbn

9782020358798

prix

26.4 €

disponibilité

Papier
Numérique